l'Arbre généalogique
de la famille leven

l'histoire de la famille leven

Résumé

Né en 1833 en Prusse, Narcisse Leven est avocat, philanthrope et homme politique français.
Toute sa vie il œuvre pour la promotion des valeurs républicaines, la lutte contre l’antisémitisme et l’émancipation de la jeunesse juive.

Sa vie en détails :
Né en Rhénanie prussienne, il quitte l’Allemagne en 1838 à l’âge de 5 ans pour jouir des droits civils et religieux que lui offrent la France. Il est naturalisé français 10 ans plus tard.
Dès l’âge de 15 ans, il crée sa première œuvre philanthropique au Lycée Henri IV pour venir en aide aux familles nécessiteuses du 12ème arrondissement de Paris. Il sollicitera de nombreuses personnalités dont Victor Hugo et Alphonse de Lamartine qui lui apporteront leur soutien.
Devenu avocat en 1855, il se rapproche d’Adolphe Crémieux (futur Ministre de l’Intérieur et de la Justice et ardent défenseur des Juifs) dont il deviendra le chef de cabinet. Il sera également élu au conseil Municipal de Paris à 3 reprises. En 1860, aux côtés notamment de Charles Netter, Jules Carvallo et Eugène Manuel, il crée l’Alliance Israélite Universelle (AIU). Présidée d’abord par Adolphe Crémieux, puis par Narcisse jusqu’à son décès en 1915 à l’âge de 78 ans.
L’Alliance Israélite Universelle est la première institution juive internationale. Sa mission était de lutter contre l’antisémitisme et toutes les discriminations religieuses, ainsi que de promouvoir par l’éducation les populations juives les plus défavorisées dans tout le pourtour méditerranéen.

Georges Joseph

Georges Joseph
Résumé
Né en 1868 à Paris, Georges est le fils de Narcisse. Militaire de carrière devenu Agent de Change, il œuvre toute sa vie au sein de l’Alliance Israélite Universelle jusqu’à son décès en 1941.
Sa vie en détails :
Fils aîné de Narcisse, Georges est licencié en Droit avant d’intégrer l’école Polytechnique en 1887. À partir de 1889 il occupe différents postes au sein de l’Armée française, avant d’intégrer en 1901 la Charge d’Agent de Change de son beau-père Gustave Guastalla. Il sera ensuite mobilisé en 1914 et promu Chef d’Escadron.
Les  deux fils de Gustave Guastalla, Alfred et Henri, meurent au Champ d’Honneur pendant la guerre (ils seront tous deux fait Chevaliers de la Légion d’Honneur à titre posthume), c’est donc Georges qui reprend en 1918 la Charge d’Agent de Change auprès de la Bourse de Paris.
Il est par la suite promu au titre de Lieutenant Colonel de Réserve en 1925 et fait Officier de la Légion d’Honneur.
Au déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale, il suit la Bourse et la gestion du vaste réseau d’écoles de l’Alliance Israélite Universelle repliées à Vichy. Il y décède le 17 juin 1941, à 73 ans, deux jours après la publication de l’infamant Statut des Juifs.
Marié à Jeanne Guastalla, il est le père de 7 enfants, dont Gustave et Raymond.

RAYMOND
JACOB

Raymond Jacob
Résumé
Né en 1905 à Versailles, Raymond est le frère de Gustave, et le 3ème des 7 enfants de Georges et Jeanne Leven.
A la fin de la Seconde Guerre Mondiale passée dans la Résistance, Raymond reprend la Charge d’Agent de change de son père en 1946.
Très impliqué dans de nombreuses associations juives dont l’Alliance Israélite Universelle, il est un des piliers de la reconstruction de la communauté juive française après la Shoah.
Sa vie en détails :

Après des études scientifiques, Raymond intègre la Charge d’Agent de Change familiale.
Mobilisé en 1939, il combat dans les Ardennes et sera cité à l’Ordre de la Division. Il recevra également La Croix de Guerre d’Argent pour sa bravoure. Dès l’Armistice de juin 1940, il intègre différents groupes de résistance avant de rejoindre les Forces Française de l’Intérieur (FFI) jusqu’à la fin de la guerre. Son action lui vaudra la Médaille de la Résistance et la Légion d’Honneur à titre militaire, avant d’être promu Officier dans cet Ordre.
En 1946, il est nommé Agent de Change en remplacement du titulaire mis en place dans le cadre de l’Aryanisation allemande.
Toute sa vie, il restera actif au sein de nombreuses associations juives, et surtout au Fonds Social Juif Unifié, au Consistoire, au Conseil Représentatif des Institutions Juives de France, et à l’Alliance Israélite Universelle où il sera vice-président jusqu’à son décès en 1980 à l’âge de 75 ans.

Gustave
Isaac

Gustave Isaac
Résumé
Né en 1914 à Paris, Gustave est le 6ème des 7 enfants de Georges Leven.
Industriel de génie, il fait de la petite eau minérale qu’était Perrier au moment de son rachat en 1948, la première société mondiale des eaux minérales (intégrant des marques comme Contrex, Volvic, etc.).
Sa philanthropie, orientée vers les populations défavorisées aussi bien en France qu’en Israël, était aussi importante que discrète.
Sa vie en détails :

Né en 1914 à Paris, il est étudiant au Lycée Janson de Sailly puis à Sciences Po Paris. Travaillant à la Charge d’Agent de Change de son père, Gustave doit chercher un acheteur pour la Source Perrier en 1948. Il y voit une occasion à ne pas manquer et décide de réunir les fonds nécessaires, avec quelques amis, pour racheter la Source. A la suite de ce rachat, il innove en développant un nouveau marché : celui des eaux minérales. Les rachats de marques comme Vichy, Contrex, Volvic et quelques grandes marques américaines qui ont suivis restent légendaires. 40 ans après son rachat par Gustave, le Groupe Perrier est devenu la première société mondiale d’eaux minérales.
Dans la plus grande discrétion et parfois dans l’anonymat, Gustave a été un grand philanthrope en France comme en Israël.
En 1984, il crée la Fondation Rashi qui lutte contre la pauvreté par l’éducation et par des programmes sociaux de grande envergure. Il y a une véritable continuité entre les objectifs fixés par son grand-père Narcisse avec l’Alliance Israélite Universelle un siècle plus tôt et ceux de la Fondation Rashi. Ces deux institutions ont amélioré la vie de centaines de milliers de personnes.
Commandeur de la Légion d’Honneur, il meurt à Cannes en 2008 à l’âge de 94 ans.

Hubert
Elie

Hubert Elie
Résumé
Fils de Raymond et neveu de Gustave, Hubert est né en 1938 à Paris.
Entré à la Charge d’Agent de Change familiale en 1961 après des études  aux États Unis, il rejoint également l’Alliance Israélite Universelle et le Fonds Social Juif Unifié.
En 1975 il succède à son père et devient Agent de Change. À partir de 1984, il préside et développe la Fondation Rashi qui devient l’une des plus importantes organisations philanthropiques en Israël.
Sa vie en détails :

Né en 1938 à Paris, il a 5 ans lorsqu’il passe en fraude la frontière Suisse en mars 1943 avec sa mère et sa sœur. Malgré un accueil difficile, il lui est permis de rester en Suisse jusqu’à la fin de la guerre.
Après des études scientifiques aux États Unis et un Oulpan en Israël, il intègre la Charge d’Agent de Change de son père en 1961.
Activement impliqué dans la collecte de fonds au sein du Fonds Social Juif Unifié, il rejoint également l’Alliance Israélite Universelle.
En 1975 il est nommé Agent de Change  en remplacement de son père Raymond. Il lui succède également comme vice président de l’Alliance Israélite Universelle à partir de 1980.
En 1984, à la demande de son oncle Gustave, il préside et développe la Fondation Rashi en France et en Israël dont la mission est de permettre à chacun d’avoir les mêmes opportunités de réaliser pleinement son potentiel. Des actions sociales et éducatives d’envergures sont ainsi menées auprès des plus défavorisés. La stratégie de partenariat avec des institutions publiques et privées permet à la Fondation Rashi de décupler son impact et d’assurer la pérennité de son action.
La Charge d’Agent de Change est vendue en 2006 et la présidence de la Fondation Rashi transmise à son fils François en 2018.

Alexis Joseph

Alexis Joseph

Fils d’Hubert, Alexis est né en 1993 à Paris.
Après un Master en Management Viticole à Bordeaux, il intègre en 2020 l’équipe de direction de l’entreprise familiale Château Margaux aux côtés de sa mère.
Impliqué dans des associations communautaires dès l’âge de 16 ans, il est membre de l’Alliance Israélite Universelle, de la Fondation Rashi et président du Campus Leven.
François Elie

François Elie

Fils d’Hubert, François est né en 1971 à Paris.
Après des études de commerce aux États-Unis, il intègre la Charge d’Agent de Change familiale avant de devenir banquier.
Il est Administrateur de l’Alliance Israélite Universelle, et depuis 2018 président de la Fondation Rashi succédant ainsi à son père.
Florence de Lamaze

Florence de Lamaze 

Née en 1946 à Paris, Florence est la fille de Georgette (5ème enfant de Georges et de Jeanne Leven). Elle est donc la nièce de Gustave.
Florence est membre de la Fondation Rashi et du Conseil d’Administration du Campus Leven.
Nos programmes pédagogiques
ISRAël
histoire
écologie
citoyenneté
sport
PLUS DE CONTENUS
pictogramme email
nous contacter